Le rôle et les obligations des aidants

Le rôle et les obligations des aidants

Les aidants peuvent être des professionnels (auxiliaires de vie à domicile ou personnes travaillant dans des institutions), des membres de la famille, ou le plus souvent : le conjoint de la personne âgée dépendante ou l’un de ses enfants, appelés aidants familiaux.

A priori, les aidants professionnels bénéficient d’une formation, d’un cadre de travail et de référence, et d’un entourage qui leur permet de connaitre leurs obligations et d’y être régulièrement sensibilisés.

Les aidants familiaux endossent souvent brutalement un rôle auquel ils ne sont pas préparés, mêlant l’affectif ou l’amour, à la difficile acceptation de la maladie du proche dépendant. Viennent alors se greffer de nouvelles obligations dont les aidants n'ont pas forcément connaissance :

  • l'obligation alimentaire pour subvenir aux besoins financiers de la personne dépendante,
  • l'obligation de « bientraitance ». Les négligences (refus d’aider la personne à se déplacer par exemple), les mises en danger physiques ou psychologiques, tout comme le délaissement sont répréhensibles par la loi.

Un doute ? Une question ? Un conseil ? N’hésitez pas à consulter la rubrique Aidants de l'association Habeo ou à téléphoner (3977) à la Fédération de lutte contre la maltraitance. Le 3977 est un numéro d’appel national, ouvert du lundi au vendredi, de 9H à 19H (coût d’une communication locale depuis un poste fixe).

Vous cherchez une assurance dépendance ?

Protégez-vous et vos proches en cas de perte d'autonomie. Trouvez l'assurance la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.